La ménopause marque-t-elle un arrêt des activités sexuelles ?

Les questions concernant la ménopause et la sexualité sont de plus en plus courantes. Ainsi plusieurs personnes pensent que la ménopause peut bloquer définitivement le désir sexuel. Pensez-vous que ces personnes ont raison ? En parcourant cet article, vous allez mieux comprendre les réalités de la vie sexuelle chez les femmes ménopausées.

Qu’est qui change chez la femme à la ménopause ?

Selon le Dr Christelle Besnard — Charvet, gynécologue-obstétricien, la période de la ménopause est une période à laquelle les hormones changent. Par exemple, nous avons la baisse du taux d’œstrogène qui est les hormones qui interviennent le plus dans la libido. Il y a aussi la testostérone qui représente les hormones qui stimulent le désir sexuel. Mais ce n’est pas à la ménopause que l'onconstate la baisse de ces hormones. Toujours selon le docteur, ce n’est pas seulement le taux d’œstrogène qui définit la libido. Par ailleurs, la ménopause démarre généralement à l’âge de 51 ans. De la même façon, elle peut intervenir plus tôt chez certaines causes de quelques modifications physiologiques et hormonales.

La ménopause bloque-t-elle le désir sexuel ?

Selon le Dr Andréa Corman, médecin sexologue à la faculté de Toulouse, la ménopause marque la fin de la reproduction et non la fin des activités sexuelles. Néanmoins on peut constater la baisse immédiate de l’appétit sexuel. Cette baisse a lieu parce que c’est le pic hormonal qui est à la base de l’envie sexuelle intense chez la femme l’hors de l’ovulation. Or à la ménopause il n’y a plus d’ovulation. A cette période la sécrétion hormonale des tissus est à la base d’une atrophie vaginale accompagnée d’une sécheresse et le manque de lubrification. Chez une fille de 25 ans, la lubrification peut avoir lieu en moins de trente secondes ; ce qui prend jusqu’à trois minutes chez un adulte. Heureusement qu’il est possible de prendre en charge ce mal grâce à un traitement de substitution hormonale ou encore par une prescription de lubrifiant. Ce traitement permet aux femmes ménopausées de satisfaire leur besoin sexuel.